Témoignages

Une semaine au CRIEN
Les parents
La directrice

– Une semaine au CRIEN

"J'ai été très heureuse d'emmener mon fils au CRIEN où j'ai été très bien reçue. J'y viens du lundi au vendredi. Chaque jour est différent, chacun fait preuve d'une grande patience pour que nos enfants mangent dès la préparation des repas. Quand un enfant tombe malade, le personnel nous aide à nous en occuper rapidement et garde un oeil attentif  sur tous les détails relatifs à notre enfant, mais aussi aux problèmes qui nous arrivent. Il nous remonte le moral et les volontaires sont très chaleureuses avec les enfants. Le CRIEN est pour moi comme ma deuxième maison.

La directrice organise le centre de telle façon que tout est bien ordonné:
– Le lundi, j'apprenais à connaître les aliments et comment les mélanger pour confectionner un repas équilibré et nutritif. La nutritionniste nous enseignait avec beaucoup de patience avec l'aide de figurines représentant les aliments jusqu'à ce que tout le monde ait compris. Pendant ce temps mon enfant jouait et était stimulé intellectuellement. Il faisait des exercices pour apprendre à marcher et aussi à se muscler avec la physiothérapeute et la psychologue.
– Le mardi, je faisais de la couture, enseignée par une maman et nous avions le matériel à disposition afin d'être productives.



– Le mercredi, j'apprenais sur la santé de mon enfant, comment prévenir les maladies, mais aussi à reconnaître rapidement les signes des maladies respiratoires et intestinales pour aller au plus vite chez le médecin. Les classes se faisaient de façon très détendue, avec beaucoup d'humour de la part de l'infirmière, ce qui nous aidait à retenir ce qu'elle nous disait.
– Le jeudi, nous faisions du tricot, enseigné  lui aussi par une maman et nous avions à nouveau le matériel à disposition.
– Le vendredi, j'avais un entretien avec la psychologue qui me donnait des moyens d'éduquer mon enfant et comment je devais réagir face à des problèmes familiaux communs.

Ce que j'ai écrit dans cette lettre est réellement bien peu par rapport à tout ce que j'ai appris. Merci au CRIEN car il n'existe pas un centre qui nous enseigne toutes ces choses utiles, c'est comme une école pour les mères et je sais que lorsque nous sortons nous en savons beaucoup plus qu'à notre arrivée.”

top

Témoignages

Une semaine au CRIEN
Les parents
La directrice

– Les parents

"Je suis mère de trois enfants et ma seconde fille est tombée gravement malade. Alors je l'ai amenée dans un centre de santé où l'on m’a dit qu'elle était dénutrie. Elle avait quatorze mois et cependant la mentalité et le corps d'un enfant de six mois. Le centre de santé m'a alors envoyée au CRIEN. Là-bas, on m'a offert de l'aide avec beaucoup de chaleur, montré comment alimenter ma fille, comment la stimuler grâce à la psychologue et la physiothérapeute. Ma fille a récupéré grâce à l'aide que m’a offerte le CRIEN.

On m'a aussi apporté une aide personnelle en m'orientant pour aller de l'avant avec mes enfants pour qu'ils aient un futur meilleur. L'institution aide les enfants malades et dénutris et oriente les mères pour pouvoir s'en sortir et mieux alimenter leurs enfants. J'ai beaucoup appris et je rends grâce au CRIEN. Qu'il continue d'aider les mères et les enfants.”

Felicitas Quispe Quispe

 

"Mon fils Luis Adriano est né avec un poids de 2'400 grammes pour 45 cm. Bien que légèrement prématuré, mon enfant grandissait bien durant les 6 premiers mois car je l'allaitais. Ensuite, mon enfant commença à se dénutrir, je le voyais un peu pâle, sans appétit et il ne dormait pas bien.

Un jour j'ai décidé d'aller dans un centre de santé où ils ont évalué mon fils. Son poids et sa taille ne correspondaient pas à son âge.
On m'a alors parlé du CRIEN, un endroit où j'ai été reçue très cordialement.
J'y ai beaucoup appris, comment faire des repas équilibrés et, ce qui était aussi important, à me valoriser en tant que femme et en tant que mère.
Je remercie de tout mon coeur le CRIEN d'avoir aidé mon fils sur le plan psychologique et psychomoteur. C'est l'endroit où il a appris à se déveloper.
Mon enfant est entré avec un poids de 7'900 grammes et après 4 mois, j'ai pu partir avec mon fils qui pesait 8'600 grammes. J'ai continué à venir pendant 6 mois, d'abord chaque semaine, ensuite chaque 15 jours et, pour finir, chaque mois.

Je remercie le CRIEN pour l'aide qu'il donne à toutes les mères et surtout aux enfants dénutris, car c'est très important d'être bien alimenté à cet âge pour leur future vie.”

"Je suis le papa de Luis Adriano. Je remercie le CRIEN, grâce à lui beaucoup d'enfants sortent de cette crise de dénutrition. Ce fut une joie de connaître ce centre. J'ai remarqué des changements positifs chez ma femme, elle sait mieux cuisiner, fait des repas équilibrés et a appris à vaincre certaines maladies comme la diahrrée, les refroidissements. Maintenant c'est une mère plus responsable."

Ana Maria Yucra Benites & José Luis Gallegos Condori

top

Témoignages

Une semaine au CRIEN
Les parents
La directrice

– La directrice

"Un groupe de citoyens suisses, organisés en association sous le nom de "Enfants de Cusco" a permis que des activités pour l'enfance puissent se développer dans notre région.

Nous sommes conscients que la formation reçue par la mère sur la nutrition de base et l'attention à l'enfant a un effet positif, car beaucoup d'enfants en traitement ont été envoyés par des mères qui avaient elles aussi reçu l'aide du CRIEN.

Le CRIEN est un endroit favorable au meilleur traitement du plus petit de la famille, bien que dans notre culture influencée par notre société, le petit enfant occupe la dernière place au sein de la famille. Il est très émouvant de voir comment des enfants qui étaient en train de mourir de dénutrition se réhabilitent. Cela nous démontre que s'occuper d'eux avec amour et avec une nourriture correcte est essentiel pour eux.

J'aimerais remercier infiniment, au nom des enfants, des mères et du personnel du CRIEN toutes les personnes qui rendent possible le fonctionnement du centre."

Luz Yañez de Loayza, directrice du CRIEN



top

© 2014 Enfants de Cusco
dernière mise à jour: Novembre 2016